Transformation d'une Egret 2 en mamecab - partie 2

Maintenant que l'on a vu qu'un des points importants à respecter est "Une expérience de jeu la plus proche possible de l'originale", il va falloir choisir le matériel pour la transformation en fonction de ce critère.

Accès à la partie 1

Le PC :
J'ai choisis un PC capable de faire tourner correctement 99,9% des jeux 2D sur MAME. Il s'agit d'un PC de récup en dual-core avec 1Go de mémoire. Il est paré pour faire tourner MAME sans soucis. MAME réclame avant tout un processeur de malade pour bien tourner. La carte graphique ne lui sert à rien. C'est une des volontés des développeurs de MAME de coller au plus près du CPU à émuler et de ne pas utiliser les ressources du GPU pour faire une partie du travail. D'autres émulateurs comme ZINc, Demul ou PSX2 utilisent, eux par contre les capacités de la carte graphique.
IMGP0057.JPG
Pour plus de facilité, j'ai déporté les boutons Power, Reset, les diodes de fonctionnement et les ports USB sur un panneau en façade. Pas besoin de se tortiller dans la borne pour allumer le PC.
IMGP0052.JPG

La carte graphique :
J'ai mis longtemps avant de trouver la perle rare mais finalement j'ai pris une ATI X300. C'est une carte qui n'est pas toute jeune mais qui l'avantage d'être 100% compatible avec SwitchRes et GroovyMAME (que nous aborderons en partie 3)

Le stockage :
Deux disques dur.

  • Un SSD pour que le système boot en un rien de temps (environ 15sec chez moi). Un petit disque de 64Go suffit amplement.
  • Un autre disque de 500Go portable relié en USB pour y stocker le set complet de ROMS arcade (+CHD). Le disque est fixé sur le panneau avec des bandes velcro afin de facilement pourvoir le détacher pour le transporter.


IMGP0058.JPG

La communication :
Pour que le PC ait une porte de sortie avec le monde extérieur et que l'on puisse en prendre le contrôle à distance, je lui ai rajouté une clé Wifi.
IMGP0061.JPG

Le refroidissement :
C'est un point qu'il ne faut pas négliger. Un PC, un écran, une alimentation ça chauffe (surtout qu'il y en a 2 dans cette borne). Ca chauffe d'autant plus que MAME est un logiciel particulièrement gourmant en CPU et fait donc vite monter la température dans la caisse.
J'ai donc fixé 3 ventilateurs sur la trappe arrière de la borne. Les ventilateurs fixés sur les caisses fonctionnent TOUJOURS en extraction d'air afin de supprimer l'air chaud de l'intérieur. L'air froid rentre par dépression dans la caisse par tous les autres cotés (une caisse n'est jamais hermétique).
IMGP0053.JPG
IMGP0054.JPG
flux_air.jpg

Le convertisseur de tension : Les bornes japonaises génériques sont alimentées en 110V. Il faut donc investir dans un convertisseur 220V -> 110V qui supporte au moins 300W (pour l'écran entre autre).
IMGP0056.JPG

Bricolage interne :
On peut parfois avoir besoin de bricoler à l'intérieur de la caisse. Afin de faciliter cette tâche, j'ai rajouté une multiprise 220V. Ainsi on peut brancher une lampe, un autre écran pour le debug du démarrage...
IMGP0063.JPG

Les contrôles : Expérience japonaise oblige, on passe sur des joystick et des boutons en full sanwa
IMGP0066.JPG
IMGP0065.JPG
IMGP0064.JPG

Le mapping entre le PC et la borne
Après avoir étudié les différentes solutions, j'ai opté pour un JammASD. D'un coté on relie le PC (son, carte graphique, clavier) de l'autre on relie le peigne Jamma. Le JammASD permet non seulement de convertir les inputs du panel en input clavier mais également il s'assure que l'on envoie pas autre chose que du 15kHz dans l'écran de la borne. En effet l'écran de l'Egret 2 ne supporte pas d'autre fréquence de rafraichissement que le 15kHz et le 24kHz. Si vous lui envoyez du 31kHz (sortie standard d'un PC) vous aller le cramer. Grâce au JammASD si un signal non compatible est envoyé, il est automatiquement coupé et préserve votre bel écran.
IMGP0059.JPG

Commentaires

1. Le mercredi, décembre 12 2018, 05:43 par Lea

Excellent tutoriel!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet