Branlette à la mouche

Sur le prospectus des tarifs d'une maison close de 1915 on peut y découvrir la fameuse "branlette à la mouche"




Explication :
Une fois déshabillé, vous attrapez une grosse mouche, de laquelle vous enlevez les ailes, puis une fois dans la baignoire vous faites sortir la tête de votre gnien-gnien que vous décalottez, puis vous posez la mouche dessus.
La pauvre bestiole tourne autour, cherchant un terrain ferme, ayant toujours peur de se noyer ; elle n'ose pas se jeter à l'eau, tant et si bien que son continuel chatouillement amène l'effusion du plaisir qui l'entraine à la mort.


Commentaires

1. Le lundi, septembre 8 2014, 23:12 par MrFLY

Certains dissent qu'il s'agit dune metaphore, d'autres dissent qu'il s'agit du délire de l'époque au temps ou ils avaient une trés bonne imagination en tout cas on peut dire que les experiences fantaisistes les plus morbides sont inventés dans le besoin... ... ...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet